K-food,  La Corée

Chien, l’animal de canicule en commun en Corée et en France

Il est ridicule et lamentable que le ministre de l’Education nationale a reporté le brevet des collèges à cause de la température de 33 ! Nos enfants ne sont pas si fragiles. D’ailleurs nous ne devons pas les élever si douillettement ! Je souhaite que les gens réagissent aussi vite pour le changement climatique. En bref la canicule est le sujet de cet article : Quel est l’animal commun qu’on retrouve au sujet de la canicule en France et en Corée ? Quelle spécialité mangent les coréens pendant cette période ?

 

Le chien

 

C’est le chien qui est l’animal commun lié à la canicule en Corée et en France.

En coréen, on appelle la période la plus chaude de l’année 삼복 (, sam-bok). En hanja, sam-bok signifie “soumettre () trois fois ()”. Ce dernier est composé de (l’être humain) et de  (le chien). Alors quel est le rapport entre Bok (soumettre), la chaleur et le chien?

 

 (bok) est la forme d’un être humain qui se met à plat ventre comme un chien. C’est ce que nous devenons sous la forte chaleur : KO. Traditionnellement les coréens calculaient Sambok sur la base du mouvement du Soleil et des tiges célestes. Selon ce calcul combiné, cette année les trois jours de Bok tombent les 12 juillet, 22 juillet et 11 août 2019. On les appelle respectivement 초복 (cho-bok), 중복 (jung-bok), et 말복 (mal-bok).

D’ailleurs les coréens appellent 대서 (大暑, dae-seo) la journée de grande chaleur, le 23 juillet. Contrairement Sambok, Dae-seo tombe toujours le même jour de l’année puisqu’il est basé sur le mouvement du Soleil, précisément la longitude écliptique du Soleil. 

Pour vous faire comprendre facilement Dae-seo, je vous explique brièvement l’écliptique traditionnel en Asie. En fonction du mouvement du Soleil, les Occidentaux divisent une année par quatre dates déterminées : deux solstices (le 21 juin et le 21 décembre) et deux équinoxes (le 21 mars et le 21 septembre). Les Orientaux, en 24 dates, c’est-à-dire que chaque saison est divisée par six dates. Ces 24 dates, 24 절기 en coréen, étaient extrêmement importantes pour planifier l’agriculture.

Par ailleurs en français, le chien est caché dans le mot “canicule”. Étymologiquement “canis” signifie le chien en latin. Le suffixe “-cule” vient également du latin “culum, culus”. C’est le diminutif comme ridicule, molécule, minuscule, crépuscule. Donc “canicule” signifie un petit chien.  et en latin, “canicula”.

 

Canicula est l’ancien nom de l’Antiquité donné à l’étoile la plus brillante du ciel après le Soleil dans la constellation du Grand Chien. Les anciens avaient remarqué que quand cette étoile revenait dans le ciel, la température augmentait fortement : du 24 juillet au 24 août. Donc Canicula est considérée comme l’étoile de la chaleur. Maintenant elle est plus connue sous le nom de Sirius.

Alors les anciens européens ont calculé la période de forte chaleur en regardant les étoiles et les occidentaux, le Soleil. Tous les ans quand “le petit chien” monte dans le ciel le jour de Dae-seo, les êtres humains se mettent à plat le ventre comme les chiens à cause de la forte chaleur. Trois semaines plus tard « le petit chien » part après Mal-bok, le dernier jour de Bok. C’est incroyable, n’est-ce pas?

 

Super-plats sous la canicule

 

Selon un dicton asiatique, 以熱治熱 (i-yeol-chi-yeol), il faut gérer la chaleur avec la chaleur. Cela veut dire que quand il faut chaud, il faut manger des plats chauds!

Parmi de nombreux aliments coréens pour rebooster l’énergie, 삼계탕(Samgyetang) et 보신탕(Bosintang) sont les deux tops menus les plus recherchés pendant les trois jours de Bok. Le Samgye-tang est la soupe de poulet au ginseng avec plusieurs plantes médicinales. Le sens du Bosin-tang est la soupe pour revigorer son corps. C’est fait avec du chien.

Samgye-tang

Contrairement aux anguilles ou aux Misgurnus mizolepis, 미꾸라지 en coréen, qui sont également d’excellents aliments pour renforcer l’énergie, les deux ingrédients précédents sont moins chers et plus faciles à trouver. D’ailleurs étant donné que le ginseng est considéré comme la meilleure plante médicinale en Asie, effectivement le Bosin-tang  est le plat le plus accessible au peuple parmi les quatre plats mentionnés.

 

Historiquement les coréens mangeaient la viande canine pour la canicule depuis plus de 2000 ans. Moi, j’en ai mangé deux fois dans ma vie. La première fois, c’était juste après l’examen d’entrée national pour aller à l’université. Mon père m’a amenée dans un restaurant et m’a dit : « Je te félicite d’avoir bien terminé une année difficile pour tes études. Sers-toi beaucoup aujourd’hui. Mais ne me demande pas ce que c’est. » Ah, j’ai compris ce qui était !

La dernière fois c’était quand j’étais en Corée du Sud avec ma fille pendant les vacances d’avril-mai 2019. Nous étions en campagne chez la mère d’une amie. Le jour de notre départ son voisin est venu pour nous donner deux plats qu’il avait « soigneusement » préparé lui-même. Avec mon tonton et ma tata qui étaient venus nous chercher en voiture, nous nous sommes régalés.

Voici les deux assiettes de viande de chien soigneusement préparées par un voisin dans la campagne près de Séoul en Corée du Sud.

Certains comme Brigitte Bardot critiquent la cynophagie. Mais je me demande pourquoi manger du chien est maudit mais pas du cheval ou du lapin qui sont aussi mignons que les chiens ? Qui a classé les animaux du monde : pour se faire aimer, pour être enfermés et regardés tout la vie, pour rigoler, pour être décapités, pour être mangés, pour servir à des expérimentations, pour être chassés et pour être tués. Pourquoi ?

 

PS : Je suis devenue végétarienne depuis 2009 pour des raisons environnementales. Mais comme j’accepte de la viande occasionnellement, je suis flexitarienne. ^^

 

Photo de couverture : Anna Amari/Starry Night Pro/Planétarium Rio Tinto Alcan via https://journalmetro.com

Références : 

Une étoile à l’origine de la canicule ?

D’où vient le mot “canicule” ?

L’étonnante origine du mot “canicule” 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

9 commentaires

  • Anissa

    Wow, je pensais que manger du chien n’était qu’un cliché des asiatiques, ça me dégoûte un peu haha mais on en apprend tous les jours! Merci Maya pour cet article, c’est toujours intéressant d’en apprendre plus sur la culture coréenne, aussi surprenante qu’elle soit!

  • Ledoux

    C’était super intéressant ! Très bon article ! 😄 Grâce à mes années de latin je connaissais déjà l’origine de canicule mais par contre je n’avais aucune idée de la “version” coréenne! Ça fait toujours plaisir d’apprendre de nouvelles choses, merci !!

  • Gigi

    Waow ! très intéressant comme article. Merci.
    Alors moi je ne suis pas végétarienne, je n’aime pas la viande a part le poulet et la charcuterie… du coup manger du chien même pas dans mes rêves les plus fous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.