fbpx
Le coréen,  Pour les débutants

100 mots coréens indispensables

Selon BBC News “100 words of English : How far can it get you?”, Fabio Capello, italien, coach de football en Angleterre a déclaré qu’il pouvait se débrouiller avec ses joueurs avec seulement 100 mots. Vous pouvez les apprendre en 1 semaine !

L’anglais avec 100 mots est le niveau d’un touriste. Selon le laboratoire de l’université Leeds, il faudrait connaître au moins 1 500 mots pour avoir une communication du niveau intermédiaire. Les natifs utilisent activement 20 000 mots ou 40 000 mots passivement.

Oxford English Corpus, Tony Buzan ou d’autres anglophones proposent une liste de 100 mots anglais indispensables. Malheureusement je trouve qu’elle n’est pas applicable au coréen. Pourquoi ?

 

1/ Peu “I” ou “You”

Premièrement, les coréens utilisent peu “I” ou “You” en parlant. Quand je parle en regardant “toi”, c’est évident que c’est moi qui parle à toi. Donc selon la logique coréenne, on supprime “je” et “te” dans le langage. Par exemple “veux-tu que je te le donne?”. En coréen “donne-le? (그거 줄까?)” suffit. Si vous voulez dire que “je suis français”, parlez comme Yoda “français suis”. (프랑스인입니다).

 

2/ Les articles non plus

En anglais ou en français il est très important de distinguer l’article indéfini (a/an en anglais et un-e et des en français) ou indéfini (the en anglais et le/ la/ les en français). Mais laissez-les tomber en coréen. L’article indéfini surtout n’a aucun sens. Quand on dit ‘나무’ (namu), c’est un arbre ou des arbres. Pourquoi est-ce si important de préciser un ou des ?

 

3/ Des classificateurs

Par contre il faut connaître au minimum deux “classificateurs” pour compter des choses : “myung (명)” pour des gens et “gae(개)”, des objets. Par exemple “Han myung (한 명)” signifie une personne et “sagwa han gae” (사과 한 개), une pomme.

En Corée vingtaine classificateurs s’utilisent couramment dans la vie quotidienne : pour compter des arbres, des fleurs, des animaux, des livres, des maisons, des voitures, des étages, des feuilles de papier, des chansons, des films, des verres, des bouteilles, des crayons, des ails, etc.

 

4/ Des particules

Ensuite, il est INDISPENSABLE de connaître des particules car elles désignent la fonction des mots dans les phrases coréennes. Par exemple “na” est moi en tutoiement. “Na-neun (나는)” est “Je” comme sujet. “Na-reul (나를)” signifie “me” en tant que C.O.D et “na-ege”  (나에게), “à moi”, C.O.I. Comme les classificateurs, les particules n’existent pas en anglais ou en français, Oxford ou Tony ne pouvaient pas y penser.

 

5/ Deux “au revoir”

En effet en coréen, il y a deux phrases pour dire “au revoir”. Si l’interlocuteur reste après la salutation, on dit “annyounghi gyeseyo” (안녕히 계세요). S’il part, “annyounghi gaseyo” (안녕히 가세요). Il ne faut pas qu’apprendre un seul comme “good bye” en anglais, “au revoir” en français ou “sayonara (さようなら)” en japonais.

 

6/ 100 mots les plus courants en coréen

Pour ces raisons, il ne suffit pas de traduire en coréen la liste de 100 mots anglais les plus courants. Il faut s’adapter à la particularité de langue coréenne. Donc j’ai essayé de sélectionner les 100 mots coréens indispensables. Si vous avez d’autres propositions, n’hésitez pas à les noter en commentaire. Que la force soit avec votre travail en coréen !

안녕하세요Bonjour
고맙습니다Merci
미안합니다Désolé-e
안녕히 계세요.Au revoir
안녕히 가세요.Au revoir
예, 네Oui
아니요Non
여기ici
저기là-bas
이거celui-ci
저거celui-là
가다aller, partir
오다venir
먹다manger
보다regarder, voir
사다acheter
살다vivre, habiter
주다donner
말하다parler
~고 싶다vouloir
~이다être
사람un être humain
~이/가 아니다ne pas être
좋아하다aimer
좋다être bon, être bien
진짜vraiment
너무trop
예쁘다être beau, être joli
맛있다être délicieux
얼마예요?ça coûte combien?
비싸다être cher
싸다être bon marché
많다être beaucoup
적다être peu
크다être grand
작다être petit
조금 vs 좀un peu
tout
출발départ
도착arrivée
지금 vs 이제maintenant vs dès maintenant
quel-le, combien
heure
시간temps
année
mois
jour
minute
언제quand
아까tout à l’heure
나중에plus tard
le jour
la nuit
저녁le soir
다음prochain
지난dernier
기다리다attendre
알다connaître, savoir
모르다ne pas connâitre, ne pas savoir
~것 같다Il paraît que, Je pense que
장소un lieu
어디
누가 vs 누구qui
무엇 < 뭐quoi
찾다chercher, trouver
있다se trouver, il y a
없다ne se trouver pas, il n’y a pas
devant
derrière
sur
아래 vs 밑sous
dans
dehors
받다recevoir
bien
다시encore
맞다être correcte
틀리다être incorrecte
다르다être différent
같다être pareil
avant
après
하다faire
pourquoi
왜냐하면parce que
아직pas encore
벌써déjà
안 하다ne pas faire
못 하다ne pas pouvir faire
그리고et puis
그런데mais
거의presque
언제나toujours
친구un-e ami-e
행복하다être heueux
만일, 만약 ~면si
une chose
우리nous
위해서pour
마지막le dernier

 

7/ Mise à jour

+ (la mise à jour) Enfin la version en VIDEO est sortie sur YouTube !
Avant la fin de cette vidéo de 13 minutes, vous arriverez à construire des phrases courtes. Est-ce un miracle? Vous allez voir !

  1. Pour profiter maximum cette vidéo, voici mes conseils pratiques :
    répétez après moi et mimez exactement la prononciation,
  2. notez le vocabulaire dans votre cahier (faites une pause bien sûr)
  3. notez en Hangeul de préférence ! Si vous avez la difficulté pour lire le Hangeul, cliquez ici pour passer 3 heures de cours avec moi.
  4. regardez la vidéo le matin et le soir jusqu’à ce que vous mémorisez les mots et les expressions. Si vous avez bien noté, vous pouvez pratiquer tout seul mais le matin et le soir jusqu’à ce que vous connaissez par cœur. Bon courage !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.