transcription des paroles de mikrokosmos de BTS en romanisation
Le coréen,  Pour les débutants

L’erreur fatale pour apprendre le Hangeul : la romanisation

Un très grand nombre de gens travaillent le coréen et le Hangeul en autodidactes. Les deux grands avantages du système autodidacte sont la disponibilité puisqu’il s’adapte à n’importe quelle situation et la zéro-dépense ! Par ailleurs ses deux gros désavantages sont la mauvaise prononciation et la perte de repère.

Dans cet article je vais expliquer en 3 étapes pourquoi il ne faut pas apprendre le coréen en romanisation qui est souvent la cause de la mauvaise prononciation.  D’abord définissons la romanisation.

1.       Qu’est-ce que la romanisation ?

2.       Quels sont les problèmes ?

3.       Alors comment lire le coréen sans romanisation ?

 

 

1/ Qu’est-ce que la romanisation ?

 

Selon le Larousse, la romanisation est « l’Extension de la langue et de la civilisation romaines ». Le second sens de la romanisation en écriture est la transcription d’une langue étrangère en alphabet latin.

 

Pour apprendre une langue non latine, si vous notez sa sonorité en alphabet latin, c’est une romanisation.

Par exemple, dans la capture d’image, si vous lisez les paroles de Mikrokosmos sur la première ligne en coréen, vous êtes sur la bonne route de l’apprentissage. Si vous lisez la deuxième ligne qui commence “banjjagineun byeol….”, c’est de la romanisation.

Si vous voulez voir la traduction de ses paroles, cliquez ici : Mikrokosmos de BTS en français.

transcription des paroles de mikrokosmos de BTS en romanisation

 

2/ Quels sont les problèmes ?

Ni coréen ni français

 

Si vous êtes un touriste en Corée du Sud qui ne parle pas le coréen, pour reconnaître des directions sur la route ou pour aller chercher les lieux touristiques, la romanisation est bien pratique. Mais si vous travaillez le coréen, la romanisation est un poison. Quels sont les problèmes de travailler le coréen en romanisation ?

Imaginons que j’apprends le français et me présente. Au lieu de lire et de dire en français, si je lis et dis : « 봉쥬르쥬마뻴르 마야쥬쉬 도리쥔 코레엔느  아비트  프랑스 ». Comprenez-vous? Mais non ! Vous ne comprenez rien du tout car je viens de noter la prononciation française en Hangeul. De cette manière je ne peux communiquer par écrit avec aucun français !

Par ailleurs si je le parle, grâce à la ressemblance phonétique, vous m’entendez et comprendrez ce que je veux dire. Pourtant j’aurais un accent très fort. Les francophones qui ne sont pas natifs auront du mal à comprendre mon français mal prononcé.

Par contre si je lis ou écris, “Bonjour, je m’appelle Maya. Je suis d’origine coréenne et habite en France.” Là, vous comprenez clairement.

 

Vous êtes trompés

 

(Presque) tous les manuels en français ou en anglais notent la prononciation des consonnes coréennes en alphabet latin. Cela aide les lecteurs qui travaillent en autodidacte à IMAGINER la prononciation de chaque lettre. Si vous croyez qu’elle est exacte, vous vous trompez. En réalité elle ressemble mais est inexacte.

Par exemple n’est ni G ni K.      n’est ni D ni T.      n’est pas O du tout.

Voici un autre exemple :김치 (Kimchi). Votre prononciation de Kimchi est différente de celle des coréens qui prononcent 김치 ! Pourtant les coréens vous comprennent même si vous prononcez comme ch.

 

D’où vient ce décalage de prononciation ?

Pourquoi y-a-t-il des décalages phonétiques? Parce que le mécanisme de prononciation du Hangeul est différent de celui des langues européennes. Même le mot « France », s’il est prononcé à la française et à l’anglaise, c’est complètement différent. Vous savez pourquoi.

Parce que le mécanisme de prononciation de chaque LANGUE est DIFFERENT.

Si cela vous rassure de lire le coréen en alphabet latin auquel vous êtes tellement habitués depuis votre jeunesse, il faut vraiment tourner la page. Il faut ‘chercher à se dégager de votre œuf’ comme la fameuse phrase de Hermann Hesse dans “Demian”. Si vous voulez vraiment apprendre et découvrir une langue étrangère non-latine et son nouveau système phonétique, CHERCHEZ A VOUS DÉGAGER DE VOTRE ŒUF LATIN.

L’oiseau cherche à se dégager de l’œuf. L’œuf est le monde. Celui qui veut naître doit détruire un monde. L’oiseau prend son vol vers Dieu. – Extrait de “Demian”, Hermann Hesse

Remplaçons Dieu par la bonne prononciation de la langue coréenne. ^^

 

Blocage fatal

 

De toute façon si vous continuez à travailler le coréen en romanisation, ce n’est pas qu’une erreur mais un échec garanti. Cela va empêcher vos progrès et devenir un blocage fatal. Vous ne pourrez plus avancer dans votre apprentissage du coréen puisque ce n’est ni français ni coréen. Sans quitter votre monde de l’alphabet latin, vous ne trouverez jamais le monde merveilleux du Hangeul. Quel dommage !

La plupart de mes élèves commencent le coréen en autodidacte. Ils viennent vers moi plus tard pour aller plus loin. S’ils quittent la romanisation, c’est pénible au début mais les progrès sont rapides. Si non, c’est un char dans la boue ! Ils n’avancent pas bien malgré leur volonté ! De plus il est ultra dur de corriger leur prononciation qui est déjà mal placée dans le cadre phonétique européen depuis le départ.

Si vous continuez à écrire les mots coréens en alphabet latin, vous pouvez prononcer quelques salutations ou des mots d’argot en coréen pour plaire ou faire rire les coréens. Mais laissez tomber votre rêve de parler couramment le coréen ou de comprendre un drama sans sous-titre. Je vous avertis sérieusement. Jetez la romanisation dans la poubelle et videz-la !

 

 

3/ Alors comment travailler le coréen ?

 

La réponse est simple.

Lisez le coréen en Hangeul !

Ecrivez le coréen en Hangeul !

Dès maintenant arrêtez d’appeler , G et , N. Comme G n’est pas  et V n’est pas .

Appelez chaque consonne coréenne par son nom coréen. Le premier son et le dernier son sont le son de la consonne. Si vous apercevez une fois le système d’appellation des consonnes, vous serez fascinés par le génie de Séjong le Grand. Je sais que cela vous parait très compliqué et difficile.

Mais ouvrez les yeux et découvrez le merveille du Hangeul. Aucune langue au monde n’a une règle qui est appliquée sur toutes ses consonnes pour leur appellation !!! voici trouvez visuellement le point commun qui se répète :

 : 기역

 : 니은

 : 디귿  

ㄹ : 리을

ㅁ : 미음

ㅂ : 비읍

ㅅ : 시옷

ㅈ : 지읒

ㅊ : 치읓

ㅌ : 티긑

ㅍ : 피읖

ㅎ : 히읗

Si vous regardez maintenant le nom des consonne, vous ne pouvez pas le lire. Ce n’est qu’un dessin pour vous. Alors regardez chaque consonne en écoutant son nom en coréen. Je prépare une vidéo sur YouTube pour vous aider. N’oubliez surtout pas d’écrire plusieurs fois en le répétant oralement. Regarder, écouter, écrire, et prononcer, ces quatre étapes sont ultra + mega importants !!! Je vous donne deux liens en bas pour maîtriser le Hangeul en TROIS semaines maximum. 

 

4. Les outils d’apprentissage du Hangeul

 

Pour vous aider, j’ai créé deux supports : la vidéo et le cahier d’écriture.

D’abord vous pouvez apprendre le Hangeul efficacement en regardant cette vidéo YouTube. Ecoutez la prononciation et regardez comment écrire à la main. Cliquez sur l’image pour regarder la vidéo.

La couverture de vidéo sur YouTube : Comment apprendre le Hangeul efficacement - comment écrire le Hangeul à la main

 

La couverture du Petit Cahier d'écriture coréenne pour maîtriser le Hangeul en 3 semaines maximum!

Ensuite écrivez le Hangeul au moins 50 fois par lettre. Petit Cahier d’écriture coréenne (voir l’image à gauche) vous donnera l’astuce comment mémoriser efficacement les consonnes de base du Hangeul et comment les prononcer correctement SANS ROMANISATION.

Si vous apprenez par cœur le nom de chaque consonne, vous n’aurez plus besoin de mémoriser les différences de prononciation comme g/k, d/t, ou s/t quand elle est à la tête ou à la fin d’une syllabe.

Cliquez ici ou sur l’image de couverture pour lire le détail de ce livre numérique extraoridinaire ! 

Adieu à la romanisation ! 🙂

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Sébastien

    Super article qui me fait comprendre que je peux déjà revoir les consonnes pour les mémoriser avec leurs vrais noms, car je fais trop d’erreurs avec la prononciation ! L’écoute de certaines musiques et les drama m’aide un peu. Bref, je comprends bien pourquoi il faut bannir la romanisation !
    Un article que j’attendais ! Vivement la vidéo. 😉

    ahahaha! Merci j’ai bien rigoler !! :p
    봉쥬르, 쥬마뻴르 마야. 쥬쉬 도리쥔 코레엔느 에 아비트 엉 프랑스
    bongjyureu, jyumappelleu Maya. Jyuswi dolijwin Koreenneu é abiteu eong peurangseu

    Merci !

    • Maya

      Merci, Sébastien ! 🙂
      J’ai écrit cet article pour répondre à une des questions de FAQ. Dès que je finisse la dernière vidéo de “100 mots”, je vais lancer la série de FAQ sur YouTube. Ce serait une vraie comédie si je lis “봉쥬르, 쥬마뻴르 마야. 쥬쉬 도리쥔 코레엔느 에 아비트 엉 프랑스” à la coréenne sans accent français. XD
      A très bientôt avec des vidéos sur le Hangeul!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.