La Corée

“Je veux vivre à Séoul !”

Une fille, fan de BTS, m’a abordé par le message Instagram et demandé de lui donner des cours de coréen. Elle est en 5e, comme ma fille, et veut vivre et faire ses études en Corée du Sud dès l’année prochaine. Elle m’a demandé mon avis. Je lui ai répondu ainsi :

Sauf dans le cas où tu suivrais tes parents pour un déplacement professionnel en Corée du Sud, je te déconseille de faire tes études secondaires en Corée l’année prochaine parce que ce serait TROP dur pour toi. Tu ne peux pas imaginer comme c’est dur, le travail scolaire en Corée du Sud. En plus tu ne parles pas un mot de coréen. Même si tu as la volonté de tenter l’aventure, tu risques fort d’abandonner au bout d’un an, ou même avant à cause de deux barrières. :

La première barrière est la langue.

=> Pour éviter ce blocage, tu peux t’inscrire à l’école française à Séoul dans le quartier Seorae Maeul (서래마을, le village de Seorae). Dans cette école, les cours se déroulent en français et les élèves peuvent préparer le baccalauréat.

La deuxième barrière est le niveau d’étude.

Par exemple, le niveau scolaire de maths en Corée est bien supérieur à celui en France. Aimes-tu les maths ? Es-tu prête à suivre le cours de maths qui est d’un an ou deux ans plus avancé que ton cours actuel ? Laisse tomber.

=> En Corée du Sud les lycéens apprennent les maths du niveau universitaire. Il y a des années l’édition Hachette m’a consulté la traduction d’un livre de problèmes mathématiques du coréen en français. Finalement elle a abandonné ce projet parce que le niveau était trop élevé pour la même année scolaire en France.

Du coup je te conseille réellement de terminer tes études secondaires en France jusqu’au baccalauréat. Si tu as toujours envie d’aller étudier en Corée dans 5 ans, tu pourras partir avec ton bac et t’inscrire à la fac à Séoul. Entre temps tu peux voyager en Corée pendant tes vacances.

 

Maya, prof, traductrice et coach en coréen

 

* Liens *
Si vous souhaitez consulter plus d’info sur la vie scolaire de la Corée du Sud, allez voir ces articles :
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  • Virginie

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Une amie de ma fille a choisi de partir, non pas en Corée mais au Japon. Elle a passé son bac en France et est arrivée au Japon il y a maintenant un an et demi. Elle ne parlait pas japonais en arrivant. Maintenant elle est bilingue mais ça a été très très dur pour elle… Elle a dû trouver non pas un mais 3 emplois pour financer sa vie là bas… Elle a failli abandonner mais s’est accrochée….
    Quand ma fille était en première, elle a eu l’opportunité de partir un mois au Japon avec cette même amie. Elles étaient logées dans une famille. Ça à été une très belle expérience même si, en tant que maman ça a été beaucoup de stress…. On se parlait tous les jours avec Whatsapp….
    Tout ça pour dire que si on a une opportunité il faut la saisir.
    Partir dans un pays dont on ne connaît pas la langue et dont le système éducatif est très dur risque de faire perdre ses rêves… Quand me fille est partie un mois au Japon elle avait 16 ans et demi… à 12 ans je ne l’aurais pas laissée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.