La Corée

Que visiter à Séoul : 3 lieux historiques en 1 journée !

C’est la deuxième partie de “que visiter à Séoul ?”. Savez-vous que Séoul est immense, cinq fois plus grand que Paris ? Dans l’article précédent, je vous ai présenté le récapitulatif, l’histoire et le plan d’urbanisme de Hanyang, l’ancien Séoul : Que visiter à Séoul, la capitale historique de 600 ans. Si ça ne vous dit rien, allez-y. Merci de le lire d’abord avant de continuer. Sinon, vous ne comprenez pas tout cet article. Cliquez ici pour vous déplacer à l’article à la vitesse de lumière !

Aujourd’hui je vais vous préciser des lieux pour découvrir Séoul. Quant au détail d’info touristique, je ne suis pas la bonne adresse. Quelqu’un m’a envoyé un message privé et posé une question touristique en partant de l’aéroport Charles-de-Gaulle ! (ça va pas, non?)

Avant de partir, consultez les sites Internet. Et sur place, demandez un audio-guide ou une visite guidée. Si vous avez un guide coréen, c’est parfait ! Dans mon blog, je partage mes connaissances sur la langue, l’histoire, l’architecture et la culture de la Corée.

 

 

1. 경복궁 (Gyeongbokgung)

 

La cérémonie de la relève de la garde royale (c) Maya du blog https://apprendrelecoreen.fr

Le cœur de Séoul et de la Corée du Sud est le quartier autour de Gwanghwamun, le portail du sud du palais Gyeongbokgung. Parmi les cinq palais royaux à 서울 Séoul, c’est le palais principal et officiel. C’est le premier palais de la dynastie de 태조 이성계 Taejo YI Seong-gye construit par son fondateur en 1395.

Pour le visiter, ne descendez PAS directement au métro Gyeongbokgung ! Descendez au métro Kwanghwamun et marchez à pied . Sinon, vous ratez cinq choses ultra importantes !

D’abord vous devez sentir la grandeur du 세종대로 Boulevard de Séjong. C’est la route la plus large de la Corée, encore plus large que le fameux boulevard Champs-Elysées ! Chantons once again! “Oh~! Champs-Elysées~ Tururururu~~”.

 

En plus le boulevard Séjong est la route la plus importante de la Corée du Sud du point de vue historique et politique.

Avant de vous diriger vers le palais, reculez jusqu’au mémorial du naufrage du Séwol. Merci de saluer les jeunes victimes qui dorment dans la mer. Ensuite jetez un coup d’œil une seconde vers la rue à gauche : Jongno ! (Vous vous souvenez Jongno dans mon ancien article???)

 

L’extérieur du mémorial du Naufrage du Séwol, “le souvenir et la lumière” (c) Maya du https://apprendrelecoreen.fr
Des citoyens regardent la vidéo d’archive dans le mémorial du Naufrage du Séwol. Nous ne vous oublierons jamais… (c) Maya du https://apprendrelecoreen.fr

C’était l’axe économique principal de Joseon jusqu’à il y a 100 ans. Vous êtes sur le croisement historique des deux axes ultra importants de Hanyang : l’axe politique vertical et l’axe commercial horizontal !

Maintenant marchez vers le nord, c’est-à-dire vers le palais. Regardez la montagne 북악산 Bugaksan derrière le palais et son harmonie avec Gyeongbokgung. Que c’est beau !

 

En marchant, sentez le temps passé et imaginez la parade royale. sur la place de Kwanghwamun Vous ne pourrez pas rater les deux statues de héros : YI Sun-sin et Séjong le Grand. Vous traversez la rue et arrivez devant le portail 광화문 Gwanghwamun.

Tous les jours il y a des cérémonies devant la porte Kwanghwamun :

  • Cérémonie de la relève de la garde royale à 10h00 et à 14h00 (20 minutes)
  • Cérémonie de la garde de la porte de Gwanghwamun à 11h00 et à 13h00 (10 minutes)

L’entrée du palais ne coûte pas cher du tout par rapport au tarif d’entrée au Château de Versailles ou au Musée de Louvre. En plus si vous êtes en costume traditionnel coréen, l’entrée est gratuite ! Comme la location de costume coûte 10,000 wons, environ 7€ selon le taux de change d’aujourd’hui, de nombreux d’étrangers se baladent dans le palais en costume coréen. Bonne visite du palais !

Voici le site officiel de Gyeongbokgung

 

 

2. 창덕궁 (Changdeokgung)

 

Si vous n’avez que 3 heures pour visiter UN seul lieu à Séoul, allez au Changdeokgung !

 

Ce palais a été construit en 1405 par le troisième roi de Joseon, 태종 Taejong. Au départ c’était un palais secondaire.  Mais les rois qui lui ont succédé l’ont préféré au Gyeongbokgung. En plus quand tous les palais ont été détruits en 1592 à cause de l’incendie pendant la guerre d’Imjin, c’est le Changdeokgung qui a été restauré le premier en 1613. Gyeongbokgung a dû attendre sa réstauration jusqu’à 1867. Du coup c’est Changdeokgung qui a accueilli le plus grand nombre de rois de Joseon parmi les cinq palais.

En plus son jardin royal est sublime ! Il montre le style de jardin typiquement coréen. C’est-à-dire que les êtres humains interviennent le moins possible afin de laisser se développer la nature au maximum. Pour aider votre compréhension, je vous montre trois images pour comparer : le jardin à la française, le jardin à l’anglaise et le jardin à la japonaise !

Le nom du jardin est actuellement connu comme « 비원 Biwon » qui signifie le jardin secret. Mais pendant 500 ans, il s’est nommé différemment : « 후원 Huwon » ou « 금원 Geumwon ». Huwon signifie le jardin derrière et Geumwon, le jardin dont l’accès est interdit au public, c’est-à-dire le jardin royal.

Je pense que le “Jardin Royal” est correct. Pour “Jardin Secret”, le palais royal n’est pas l’agence de FBI ! Pourtant il est appelé comme ça depuis l’occupation japonaise du début XXe siècle.

De toute façon grâce à sa valeur historique et esthétique, l’ensemble du Changdeukgung est inscrit au site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997.

Voici le site officiel de Changdeokgung. 

 

3. 북촌 한옥 마을 (Bukchon Hanok Village)

 

Bukchon Hanok Village

Entre les deux palais, amusez-vous pleinement à vous perdre dans la forêt des maisons traditionnelles coréennes. En coréen, on l’appelle Bukchon Hanok Maeul. Bukchon signifie un quartier du nord, Hanok, une maison classique coréenne et Maeul, un village.

Ici tous les bâtiments sont en Hanok, ou presque. Il y a de jolies boutiques, des restaurants de bonne qualité, des galeries d’art, des écoles, des ambassades, un temple, une bibliothèque municipale de la ville de Séoul, etc. Bref, c’est un véritable quartier d’habitation. Donc quand vous y allez, je vous prie de faire le moins de bruit possible car les habitants se plaignent du bruit des touristes tout au long de l’année. 😉

Namsan Hanok Village

Si vous voulez voir l’intérieur depuis l’extérieur, allez au 남산 한옥 마을 Namsan Hanok Village. C’est un musée en plein air et gratuit. Vous pouvez également monter à un pavillon coréen. Il est au-dessus d’un petit lac où nagent de gros poissons. Si vous avez un-e fiancé-e coréen-ne, vous pouvez vous marier ici à la coréenne.

Retournons au Bukchon Hanok Village. En fait grâce à un héros, nous pouvons nous balader dans des rues entre de belles maisons classiques. Ce héros s’appelle 정세권 JUNG Se-gwon.

 

 

Dans les années 1920 sous l’occupation japonaise, des japonais ont construit des maisons à la japonaise et se sont installés au sud de la rivière de 청계천 Cheong-gye-cheon. Ils ont créé leur quartier commercial au sud :  명동 Myeongdong.

Comme le nombre d’habitants japonais augmentait, le gouvernement japonais voulait démolir des maisons du Bukchon et s’étendre vers le nord. JUNG Se-gwon qui était un coréen très riche a voulu protéger à tout prix le quartier nord. Pour lui, Jongno était la ligne marginale. Puisque, comme je vous ai, Jongno était, pendant 500 ans, la zone de commerce de la dynastie de Joseon. (Lisez mon article précédent)

 

Cheonggyecheon restauré en 2005
(c) Maya du blog https://apprendrelecoreen.fr

Il a créé une entreprise de construction et a acheté tout l’immobilier dans et autour de Bukchon. Après avoir construit des maisons à la coréenne, il les a vendues pas très cher aux coréens. Pour les gens qui ne disposaient pas de grosse somme d’argent, il a accepté le paiement divisé en plusieurs fois.

D’ailleurs JUNG Se-gwon n’a pas pris pour lui la totalité de son gain. Il a financé des résistants qui se battaient pour l’indépendance. En 1943 la police japonaise l’a torturé, privé de sa fortune et forcé à construire des maisons à la japonaise. Pourtant il a refusé et n’a construit aucune maison jusqu’à l’Indépendance de la Corée, le 15 août 1945. Si vous comprenez le coréen, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous qui a été diffusée à la télévision coréenne.

 

Voilà! J’ai encore d’autres lieux à vous présenter mais j’ai déjà beaucoup écrit. Si cet article vous a plu, merci de laisser votre commentaire EN BAS DE CET ARTICLE. Cela me permet de le garder longtemps. Si vous le notez sur mes réseaux sociaux, ça me fera plaisir de vous lire. Pourtant  ça passe vite dans le timeline. Je n’aurai plus votre commentaire que j’ai envie de garder.

La prochaine fois nous retournerons au sujet gourmand. Je vous présenterai des plats coréens SPECIAUX, soit dégoutants, soit authentiques. Ah ha !!! A bientôt ! 😉

+ PS : A la fin de ce parcours, passez par Insadong vers Jongno.

Pour plus d’info sur Insadong, cliquez ici pour l’article suivant :  SÉOUL, 5 LIEUX ANIMÉS OU NATURELS À VISITER ABSOLUMENT

 

* Références en coréen :

http://www.cdg.go.kr/cms_for_cdg/show.jsp?show_no=10&check_no=1&c_relation=19&c_relation2=81

http://www.cdg.go.kr/cms_for_cdg/show.jsp?show_no=7&check_no=1&c_relation=2&c_relation2=64

http://encykorea.aks.ac.kr/Contents/Index?contents_id=E0055378

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

8 commentaires

  • Valérie

    Merci pour cet article qui me rappelle mon séjour à Seoul. Je ne suis pas allée à Bukchon Hanok village et à l’époque le naufrage du Sewol n’avait pas eu lieu. Si je retourne à Seoul je passerai par là.
    Bonne continuation

    • Maya

      Merci, Valérie, pour votre retour. Nous espérons que ce genre de catastrophe n’aurait jamais reproduire. Merci d’y penser. 🙂 Bonne journée!

  • Y-Lan

    Waw, cela me donne tellement envie de voyager et de découvrir ton pays. C’est sûr, si j’y vais, j’essaierai de rester le plus longtemps possible pour en profiter !

  • Clotilde

    Ouaow que c’est beau ton pays Maya! Cela me donne vraiment envie de partir à sa découverte, méditer et flâner dans les jardins du palais Changdeokgung… M’inspirer de toute cette ambiance et de tout se dépaysement… Merci pour ce partage !

  • Virginie

    Merci beaucoup pour cet article.
    Je prévois de visiter Séoul entre autres en octobre prochain et ce sont trois lieux que je souhaitais voir.
    J’aime toujours connaître un peu l’histoire des lieux que je visite, ça donne plus d’intérêt à ce que l’on voit.
    Et je preneuse d’articles sur la gastronomie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.