fbpx
K-food,  La Corée

Ginseng, Trésor de Corée : Histoire, Bienfaits et Mystères

Introduction

Le ginseng, vénéré depuis des siècles comme un remède universel dans les annales de la médecine traditionnelle, occupe une place particulièrement estimée dans la culture coréenne. Cette racine remarquable, scientifiquement nommée Panax ginseng, a tissé son chemin à travers la tapisserie de l’histoire coréenne, incarnant à la fois un mystique de santé et un héritage de guérison. En Corée, le ginseng n’est pas simplement une herbe médicinale ; il est un symbole d’harmonie et d’équilibre, profondément ancré dans l’éthos des pratiques de bien-être coréennes.

Cet article plonge dans le riche récit du ginseng en Corée, retraçant son voyage des montagnes sauvages au cœur de la médecine traditionnelle coréenne. Nous explorerons les différents types de ginseng coréen, chacun avec ses propriétés et utilisations uniques, et dévoilerons la science derrière ses bienfaits pour la santé acclamés. Des contes anciens aux recherches modernes, l’histoire du ginseng coréen est une fascinante confluence de tradition, de science et de culture.

Alors que nous naviguons à travers la signification historique et les applications contemporaines de cette racine légendaire, nous fournirons également des informations sur la façon dont le ginseng est intégré dans la vie quotidienne en Corée. Des préparations traditionnelles aux produits innovants qui garnissent les étagères des magasins de santé dans le monde entier, la polyvalence et l’attrait durable du ginseng témoignent de son statut d’ambassadeur mondial de l’héritage coréen et de la santé holistique.

Rejoignez-nous dans ce voyage à travers les racines du bien-être alors que nous explorons l’histoire, les propriétés et les nombreuses utilisations du ginseng coréen, un véritable trésor de la pharmacie de la nature.

 

 

 

Section 1 : L’Histoire du Ginseng en Corée

Usage Précoce du Ginseng dans la Médecine Traditionnelle Coréenne

 

Les racines du ginseng en Corée sont aussi profondes que ses sols fertiles, s’entrelaçant avec l’histoire et la culture de la nation. L’histoire du ginseng en Corée commence il y a des milliers d’années. Les textes anciens et le folklore coréen font souvent référence au ginseng comme une herbe miraculeuse, capable de restaurer la santé et la vitalité. Il était considéré comme une panacée, un remède universel pour une gamme de maux, de la fatigue aux problèmes de santé plus complexes. Rois et roturiers cherchaient cette racine pour ses propriétés prétendues d’extension de la vie et de rajeunissement. L’herbe était tellement appréciée qu’elle était souvent réservée à l’usage royal et à des occasions spéciales.

 

Légendes de Ginseng

 

Étant donné que le mot ‘Ginseng’, 인삼 en coréen, signifie ‘une racine qui ressemble à un être humain’, la mythologie coréenne regorge de contes relatifs à cette racine médicinale d’une qualité extraordinaire. Voici un exemple :

Il était une fois, une mère et son fils vivaient ensemble. Un jour, la mère tomba malade et dut rester alitée. Le fils la soigna avec dévouement et lui donna divers médicaments, mais la maladie de la mère ne s’améliorait pas. Une nuit, un vieil homme apparut dans le rêve du fils et lui conseilla de se rendre sur une île montagneuse pour y chercher du ginseng sauvage. Au réveil, le fils prit un bateau pour l’île sans hésiter. Arrivé sur l’île, il gravit le sommet le plus élevé et s’endormit un moment. Le vieillard réapparut dans son rêve et lui indiqua une plante aux baies rouges à proximité, lui expliquant qu’il s’agissait de ginseng sauvage. Le fils cueillit le ginseng, retourna chez lui en bateau et le donna à sa mère. Miraculeusement, elle guérit comme par magie. L’histoire de leur guérison parvint jusqu’au roi, et le fils reçut une généreuse récompense.

 

Ainsi, selon la croyance populaire en Corée, le ginseng sauvage (산삼, Sansam) ne peut être trouvé que par des personnes au cœur pur, gentilles et innocentes. Cette idée renforce le caractère mystique et presque magique du ginseng sauvage dans la culture coréenne. Selon la tradition, le Sansam est tellement précieux et rare qu’il ne se révèle qu’à ceux qui sont dignes de sa découverte, ajoutant ainsi une dimension spirituelle et morale à la recherche de cette plante médicinale. Cette croyance est un autre exemple de la manière dont le ginseng est profondément enraciné dans le folklore et les traditions coréennes.

 

Ginseng, Goryeo, et Corée

 

Ce serait intéressant de savoir que le nom même de la Corée est entrelacé avec l’histoire du ginseng. L’origine du nom national anglais ‘Corée’ vient de ‘Goryeo (고려)’, une dynastie qui a régné de 918 à 1392. Pendant cette ère, le ginseng, ainsi que la porcelaine, étaient réputés dans toute l’Asie pour leur qualité supérieure. La dynastie Goryeo a vu l’essor du ginseng comme une marchandise majeure, à tel point que le mot ‘Goryeo’ est devenu synonyme de ginseng de haute qualité. Le nom ‘Goryeo’ est devenu connu dans le monde entier grâce aux commerçants arabes. Les Européens appelaient ‘Goryeo’ Core, Kore ou Kori, et en ajoutant ‘-a’, signifiant ‘terre de’, cela est devenu ‘Core-a’, ‘Kore-a’, ‘Kori-a’, conduisant au français ‘Corée’, à l’espagnol ‘Corea’, à l’anglais ‘Korea’ parce que pendant la colonisation japonaise début XXe siècle, le gouvernement japonais ne voulait pas courir derrière la Corée dans l’ordre alphabétique.

 

L’Évolution de la Culture et du Commerce du Ginseng

 

La culture du ginseng en Corée a considérablement évolué au fil des siècles. Initialement récolté à l’état sauvage, la forte demande a conduit au développement de techniques de culture pour cultiver des jardins de ginseng. Ces méthodes ont été affinées au fil des générations, transformant la culture du ginseng en une forme d’art. Sous la dynastie Joseon (1392-1910), le ginseng était devenu une source de revenus importante pour l’État, renforçant encore son rôle dans la société et l’économie coréennes. Le commerce du ginseng coréen, autrefois privilège royal, est devenu un pilier des interactions de la Corée avec le monde, façonnant non seulement l’économie mais aussi les échanges culturels avec d’autres nations.

 

 

Section 2 : Les Différents Types de Ginseng Coréen

Panax Ginseng et Ses Caractéristiques Uniques

 

Le ginseng coréen, connu scientifiquement sous le nom de Panax ginseng, est réputé pour ses propriétés médicinales et sa qualité supérieure. Il se distingue par ses racines charnues, souvent ressemblant à la forme humaine et par sa teneur élevée en ginsénosides (les substances actives du ginseng, qui lui confèrent son pourvoir thérapeutique), les composés actifs censés être à l’origine de ses bienfaits pour la santé. Le ginseng coréen est particulièrement connu pour son rôle dans le renforcement de l’immunité, l’amélioration de la cognition et la réduction de la fatigue.

 

Sous-types de Ginseng Coréen : Ginseng Frais, Blanc et Rouge

 

Le ginseng coréen se décline en plusieurs sous-types, en fonction de sa préparation et de son traitement :

  1. Ginseng Frais : Il s’agit du ginseng récolté avant d’atteindre sa maturité, entre 4 et 6 ans. Il est consommé sous forme fraîche et est connu pour son goût doux et ses propriétés hydratantes.
  2. Ginseng Blanc : C’est le ginseng qui a été pelé et séché naturellement. Il est récolté à maturité et a une saveur légèrement plus douce que le ginseng rouge.
  3. Ginseng Rouge : Le ginseng rouge subit un processus de vapeur et de séchage qui le transforme. Ce processus augmente sa teneur en ginsénosides, ce qui le rend plus fort en termes de propriétés médicinales. Il est souvent utilisé dans les remèdes traditionnels pour sa puissance accrue.

 

Autres Variétés de Ginseng

 

Bien que le ginseng coréen soit largement reconnu pour ses qualités, il existe d’autres variétés de ginseng, chacune ayant ses caractéristiques propres :

  • Ginseng Américain (Panax quinquefolius) : Ce ginseng, cultivé principalement en Amérique du Nord, est souvent considéré comme plus doux que le ginseng coréen. Il est réputé pour ses effets relaxants et est souvent utilisé pour réduire le stress.
  • Ginseng Sibérien (Eleutherococcus senticosus) : Bien qu’il ne soit pas un vrai ginseng dans le sens botanique, il est souvent commercialisé comme tel. Il est connu pour ses effets stimulants sur l’immunité et l’énergie.

 

 

Section 3 : Les Propriétés Médicinales du Ginseng

 

Composés Actifs du Ginseng : les Ginsénosides

 

Le ginseng contient des composés actifs nommés ginsénosides, qui sont au cœur de ses propriétés médicinales. Ces composés sont des saponines stéroïdiennes ayant un impact significatif sur la santé humaine, notamment sur le système immunitaire, la réduction du stress oxydatif et l’amélioration de la circulation sanguine.

 

Bienfaits du Ginseng 

 

Des recherches scientifiques ont démontré que le ginseng pourrait avoir plusieurs bienfaits pour la santé :

  • Soutien Immunitaire : Le ginseng est réputé pour renforcer le système immunitaire. Des études suggèrent qu’il peut augmenter la production de cellules immunitaires et améliorer la réponse immunitaire de l’organisme.
  • Fonction Cognitive : Certaines recherches indiquent que le ginseng peut améliorer la cognition, la concentration et la mémoire, en particulier chez les personnes âgées ou celles souffrant de troubles cognitifs légers.
  • Niveaux d’Énergie : Le ginseng est souvent utilisé comme tonique naturel pour augmenter les niveaux d’énergie et combattre la fatigue, notamment en raison de ses effets stimulants sur le métabolisme.

 

Résultats de Recherches Contradictoires ou Non Conclusives

 

Bien que de nombreuses études mettent en évidence les bienfaits du ginseng, certains résultats sont contradictoires ou non conclusifs. Par exemple, l’efficacité du ginseng dans le traitement de certains types de maladies ou conditions reste un sujet de recherche en cours.

Par ailleurs, si vous envisagez de consommer le ginseng à des fins médicales, il est recommandé de consulter un spécialiste en médecine asiatique. D’après cette tradition, l’équilibre du corps repose sur quatre éléments fondamentaux, et le ginseng peut ne pas convenir à certains profils. Toutefois, pour une utilisation occasionnelle, il n’y a généralement pas de contre-indication.

 

 

Section 4 : Comment Utiliser le Ginseng

 

Goût du Ginseng

 

Le ginseng a un goût distinctif qui peut être décrit comme légèrement amer et terreux, avec une pointe de douceur. Certains le trouvent également un peu piquant. Le goût du ginseng peut varier selon le type (rouge, blanc, frais) et la méthode de préparation. Le ginseng rouge, par exemple, a tendance à avoir un goût plus fort et plus prononcé en raison du processus de séchage et de vapeur qu’il subit.

 

Comment Sélectionner un Ginseng de Haute Qualité ?

 

Pour sélectionner un ginseng de haute qualité, considérez ces deux aspects clés :

  1. Âge du Ginseng : Le ginseng qui a été cultivé pendant environ 6 ans est généralement le meilleur choix. À cet âge, le ginseng a accumulé une concentration optimale en ginsénosides, les composés actifs responsables de ses propriétés médicinales.
  2. Aspect du Ginseng : Recherchez des racines bien formées, fermes et de couleur uniforme. Les racines qui semblent trop sèches ou qui présentent des taches pourraient indiquer une qualité inférieure. La texture et l’apparence générale de la racine peuvent être de bons indicateurs de sa qualité et de sa fraîcheur.

 

Comment Consommer le Ginseng ?

 

  • Infusion : Le ginseng peut être infusé en tranches, ou utilisé sous forme de poudre ou de sachets d’infusion pour une préparation plus facile. Je recommande d’en consommer avec du miel.
  • Cuisine Traditionnelle Coréenne : Il est couramment utilisé dans des plats comme le « samgyetang », notamment en été. (soupe de poulet au ginseng).
  • Compléments Alimentaires : Disponible sous forme de gélules ou de poudres.
  • Médicament Asiatique : Souvent mélangé avec d’autres herbes médicinales et consommé sous forme liquide amère.

 

Section 5 : Utilisations Modernes et Influence Mondiale

 

Ginseng dans les Produits de Santé et de Bien-être 

 

Aujourd’hui, le ginseng est un ingrédient clé dans une multitude de produits de santé et de bien-être. Sa présence dans les compléments alimentaires est particulièrement notable, souvent promu pour ses effets bénéfiques sur l’énergie, le système immunitaire et le bien-être général. Les boissons énergétiques et les thés infusés au ginseng sont également populaires pour leur effet revitalisant. Dans le domaine des cosmétiques, le ginseng est apprécié pour ses propriétés anti-âge et régénératrices de la peau.

 

Ginseng Coréen sur les Marchés Globaux et en Médecine Alternative

 

Le ginseng coréen, reconnu pour sa haute qualité, a établi une forte présence sur le marché international. Il est très demandé en médecine alternative et en naturopathie, où il est souvent considéré comme une référence en matière de ginseng pour ses propriétés adaptogènes. Cette demande a également stimulé l’exportation et le commerce international du ginseng coréen, renforçant son statut de produit de premier plan dans le secteur des remèdes naturels.

 

Tendances Futures et Recherches en Cours sur l’Utilisation du Ginseng

 

La recherche scientifique continue d’explorer les bienfaits potentiels du ginseng sur la santé. Les études se concentrent sur des applications thérapeutiques plus larges, telles que son rôle possible dans la gestion du diabète, le soutien cognitif, et même en tant qu’agent anticancéreux. L’intérêt croissant pour les médecines alternatives et les remèdes naturels laisse entrevoir un avenir où le ginseng pourrait jouer un rôle encore plus central dans les régimes de santé et de bien-être personnels.

 

 

Conclusion

 

À travers cet article, nous avons parcouru l’histoire riche et fascinante du ginseng, un trésor de la médecine traditionnelle coréenne et un symbole culturel important. Nous avons exploré ses différents types, ses propriétés médicinales, et son utilisation variée dans la société moderne. Le ginseng coréen, avec son héritage riche et ses applications diversifiées, continue de captiver le monde par ses bienfaits et son influence.

En examinant de près cette racine remarquable, nous comprenons mieux pourquoi le ginseng, au-delà de ses qualités médicinales, est un symbole d’harmonie et d’équilibre, reflétant la sagesse ancestrale et la recherche moderne. Son voyage des montagnes coréennes aux étagères de produits de santé du monde entier illustre son statut d’ambassadeur de l’héritage coréen et du bien-être global.

En tant que trésor de la nature, le ginseng continue de jouer un rôle essentiel dans la santé et le bien-être, inspirant des recherches continues et ouvrant la voie à de futures innovations dans le domaine de la médecine naturelle.

 

👉 Cliquez ici pour connaitre plus la culture culinaire coréenne : Webinar gratuit le 4 février à 17h00 !

 

Lisez mes articles similaires :

Thé et Infusion Coréen : Histoire, Terroirs et Propriétés

Particularités de la table coréenne et 5 types de soupe !

4 commentaires

  • Amandine

    bonjour je ne savais pas toutes la diversité que le ginseng pouvait comporter je comprends mieux pourquoi ont le voit régulièrement dans les 드라마 cela est vraiment intraséque a la culture . je vais peut-être même envisager de me mettre a déguster le ginseng au vue de tous les bienfaits que j’ ai eut le plaisir de découvrir dans cette article .

    • Maya

      Bonjour Amandine,
      ça me fait plaisir de lire ton message. 😀 Oui, le ginseng est une partie importante de la Corée et pour les Coréens. C’est la base de notre culture. Si tu viens au webinar du 4 février à 17h00 (Heure de Paris), tu découvriras encore plus la culture culinaire coréenne. Tu aurais même une chance pour déguster de l’infusion de Ginseng. Réserve ta place en cliquant ici : https://mayacoreen.kartra.com/webinar/culturecoreenne
      A très bientôt !

  • FRANCOISE

    Merci Maya pour cet article fort bien documenté ! Je pensais connaitre le Ginseng comme tout le monde mais j’étais loin d’imaginer tous ses bienfaits . J’attends avec impateince tes prochains articles ..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *